De la couleur, et de sa répartition

par

J’ai lu récemment plusieurs articles chez Tilly puis chez Pauline Alice qui soulevaient la question (cruciale s’il en est) de la couleur dans notre dressing. Cette dernière donnait d’ailleurs un lien très intéressant permettant de déterminer sa « saison » (et donc la palette de couleurs qui est censée nous aller le mieux) en fonction de sa carnation, couleur et cheveux et d’yeux (ce lien est d’ailleurs particulièrement bien expliqué : j’ai enfin réussi à déterminer de manière certaine ma saison !).

J’ai donc découvert que ma saison est l’automne. Et effectivement, je me retrouve complètement dans la palette de couleurs censée me mettre en valeur.

 true_autumn
Palette trouvée via ce site.

Je sais que beaucoup de gens trouvent ce système de palette et de saisons trop rigide, mais pour moi c’est la solution parfaite. Je me suis pendant très longtemps habillée tout en noir, et encore maintenant j’ai du mal à me dégager des couleurs neutres : cette palette me permet non seulement de confirmer mes choix, mais aussi pourquoi pas de m’aventurer vers des couleurs que je n’ose pas porter tout en évitant les fautes de gout (bon, je ne vais pas non plus me transformer en arc-en-ciel, on a dit CO-HE-RENT avec sa personnalité !).

Je pense qu’au final, le mix dans lequel je me sens le plus à l’aise reste la touche de couleur vive tempérée par du noir, de l’anthracite et/ou du denim brut, on ne se refait pas ^^. Mais paradoxalement, à l’inverse du reste de ma garde-robe, la quasi-totalité de mes créations sont très colorées ! La raison : le syndrome du « le noir c’est chiant ».

Le syndrome du « le noir c’est chiant », comme son nom l’indique, se déclare au moment glorieux de l’achat de tissu (autrement dit « lâchage »). C’est lui qui nous fait, malgré nos bonnes résolutions toutes neuves, nous détourner des noirs et des gris parce que « c’est pas très gai tout ça » pour nous jeter sur les jolis motifs colorés qui donnent envie.

Et pourtant ! Qui n’a jamais cherché vainement dans son armoire une petite robe noire pour sortir, une jupe grise pour le bureau, un t-shirt blanc pour accompagner un slim et des bottes ? D’un coup, toutes ces non-couleurs so boring deviennent subitement super-indispensables… à méditer lors de mes prochains achats tissus ;)

Mais bien entendu, la bonne couleur ne fait pas tout. La preuve, les quatre tenues ci-dessous ont tout bon en théorie : bon style, bonnes couleurs… mais voila l’horrible vérité : à part ma robe rose portée une fois pour un diner en amoureux, elles n’ont jamais été portées.

colors

La raison, ou plutôt les raisons ? Ce sera l’objet d’un prochain article traitant de l’analyse des erreurs passées ;)

43 Réponses
  • Mathurine
    janvier 22, 2014

    Grand merci pour le lien, c est un super outil!

  • Clo
    janvier 22, 2014

    Voilà un sujet qui me passionne : les couleurs :D
    Ta palette est tellement jolie !
    Je vais de suite me pencher sur le sujet en visitant les liens ^^

  • Brechou
    janvier 22, 2014

    Que dire hormis bravo bravo et merciiiii!!!

  • safiya
    janvier 22, 2014

    merci pr cet article super!! je suis allée faire un tour sur le lien en question, et ma palette de couleurs serait le printemps.. ce qui me correspond tout à fait dis dc!!

  • Julie Podecolle
    janvier 22, 2014

    Merci pour cet article, à priori je suis plutôt Printemps, ce qui correspond bien à ce que j’avais identifié dans les couleurs que je porte (ouf). Mais par contre tu as raison, cela permet aussi d’aller vers des couleurs qu’on ose pas forcément porter !

  • un K à part
    janvier 22, 2014

    j’ai visité les liens, et je me reconnais aussi dans la palette de couleurs automne (évidemment je suis rousse). ce sont effectivement les couleurs que je préfère et que j’ai en majorité dan mon dressing !

  • moun
    janvier 22, 2014

    J’aime beaucoup la nouvelle formule de ton blog, c’est vraiment très intéressant ! Pour les vêtements que tu ne portes pas, c’est drôle car j’avais totalement flashé sur la petite airelle… A tel point que quand j’ai trouvé le même tissus cet automne je me suis empressée de coudre la même (que je porte aujourd’hui). Voilà j’ai fait mon coming out de copieuse :)

  • Callie
    janvier 22, 2014

    Merci pour ton article, il confirme que je suis bien aussi dans la palette « automne », d’ailleurs aucun de mes vêtements ne sort de ces couleurs, c’est très drôle !

  • Lili-C
    janvier 22, 2014

    Encore un super article, qui me motive encore plus pour réfléchir à ma garde robe (je vais surement faire un post à ce sujet pour me fixer des « objetifs »). Au 1er coup d’oeil, je suis dans la palette Hiver, alors que les couleurs de l’automne m’attirent plus. Mais si je regarde bien, les couleurs de l’Hiver correspondent plus à ce que je porte au quotidien (mais pas à ce que je couds).

  • aelys
    janvier 22, 2014

    Ben c’est dommage de ne pas les porter je trouve, surtout la première, jupe ultra longue et t-shirt manche 3/4, ta silhouette est ravissante comme ça.
    Je vais aller potasser les liens que tu as mis; les couleurs que je porte le plus sont le marron et le orange (enfin que je portais le plus !) alors ma saison sera peut être l’automne aussi…

  • Eléonore
    janvier 22, 2014

    Merci les filles !

    Moun > ahah, j’adore ton coming out ^^ (la mienne s’est malheureusement désagrégée au lavage, c’est pour ça que je n’ai pu la porter qu’une fois :/ )

    aelys > le problème c’est que ce n’est ABSOLUMENT PAS mon style, donc même si le rendu est très joli je ne la porte tout simplement pas !

  • Clem
    janvier 22, 2014

    Ah ! J’envie ta palette de couleurs – je viens de faire deux tests et je tombe sur l’été, j’aime pas du tout. Je vais réessayer encore jusqu’à me convaincre^^

  • Eléonore
    janvier 22, 2014

    Clem > le but n’est pas non plus d’être bloquée par la palette qui nous correspond, c’est surtout un indicateur des couleurs qui nous mettent en valeur :) . De plus il y a beaucoup de versions de ces fameuses palettes, je n’aime pas du tout celle présente sur le site (celle ci est beaucoup plus nuancée : http://www.whattowearhowtodress.com/color-analysis-2/summer-woman/)

  • aelys
    janvier 22, 2014

    Pas facile de trouver « sa » saison… j’ai l’impression que je me situe entre été et printemps – un peu plus printemps je crois… peau très claire, mais pas de tache de rousseur, cheveux chatains, yeux marrons / noisettes…. Comme Clem, je n’aime pas trop les couleurs sensées m’aller ! Donc direction ce nouveau lien ;)

  • Chantou
    janvier 22, 2014

    Comme Aelys, pas évident de trouver sa saison, ses couleurs, … Peut être que c’est difficile d’être objective ? On reste attirées par les couleurs qui nous plaisent, pas forcément qui nous conviennent.

  • Zibusine
    janvier 22, 2014

    Moi non plus je ne me reconnais pas vraiment dans une des 4 saisons (j’ai le teint vraiment rosé, ce qui ne colle pas avec « automne »). Par contre j’ai découvert qu’il existait une variation en 12 groupes de cette théorie des saisons : http://www.prettyyourworld.com/colortheory.html ou http://into-mind.com/2013/09/24/colour-analysis-part-i-finding-your-type/ et http://into-mind.com/2013/09/28/colour-analysis-part-ii-your-colours/.
    Là je me suis trouvée, dans le groupe « autumn soft », à la limite de « summer soft » (visiblement, plus que tons chauds/automne ou tons froids/hiver, c’est surtout le côté « soft » qui me définit). Et je retrouve bien dans les palettes les couleurs dont je sais qu’elles me vont objectivement bien (indépendament de si elles me plaisent ou non).

  • Sandra
    janvier 22, 2014

    Je ne connaissais pas mais c’est bluffant ! En tant qu' »Hiver » je me reconnais bien dans cette palette de bleu et de gris…
    Je te rejoins tout à fait sur le syndrome du noir c’est chiant, et c’est la principale raison pour laquelle j’ai cousu et tricoté des choses que j’ai très peu mises… C’est tellement plus sympa de coudre un petit liberty ! Et puis, aussi, les offres de tissus unis en magasin physique ne sont pas pléthoriques non plus, c’est dommage…

  • Annettejongl
    janvier 22, 2014

    Ceci expliquant cela… c’est limpide…

  • Rose
    janvier 23, 2014

    Et puis il y a aussi le biais du regard de l’autre sur nos créations : quand on veut mettre en valeur les vêtements qu’on fait (auprès de ses proches, ou sur un blog), la couleur et les imprimés sont bien plus « vendeurs » que le noir ou le gris. Admettons que je mette une robe faite main à une réunion de famille, par exemple, si elle est colorée / imprimée, je suis sûre qu’on la remarquera et qu’on me complimentera sur mes qualités de couturière (ils sont bien élevés dans ma famille :) ). Si elle est noire ou grise, personne ne relèvera. C’est pareil sur un blog, et d’autant plus que les tons sombres sont durs à prendre en photo de manière un minimum flatteuse.

    Lors des défilés Chanel, ce ne sont pas les petites robes noires ou les célèbres tailleurs cintrés qu’on met en avant, ce sont les créations flamboyantes et (généralement) importables.

  • Mathurine
    janvier 23, 2014

    Mais et si les couleurs qui nous vont bien étaient aussi celles qui nous habitent et qui sont cohérentes avec nous ? Des couleurs qui du coup sont évidentes pour ceux qui portent un regard bienveillant sur nous et qui nous valent ce « oh cela te va si bien! c’est tellement toi ! » admirateur devant notre dernière création …contrairement aux couleurs dites de l’année qui se plaquent sur nous et que l’ont trouve si décevante lorsque nous prenons un peu de distance ?
    La suite de ma réflexion initiée par cet article (un immense merci Nessie encore une fois ! il me manque le smiley saluant mais il aurait sa place ici ;-)…) autour de mes couleurs personnelles http://aiguillessousbreizh.blogspot.fr/2014/01/the-wardrobe-architect-wearability.html

  • Slania
    janvier 23, 2014

    Intéressant toutes ces réflexions de chacunes!
    Je me rend compte que je suis également Automne, Cela me va. Je retrouve bien toutes les couleurs que je porte et cible de suite celles que je n’exploitent pas encore. soit parce que je part du principe qu’elles ne me vont pas (les jaunes et les verts francs), soit parce que je n’y ait pas trop penser encore (la gamme des oranges et des violacées).

    L’année dernière j’ai eu le même problème que toi pour le manque de vêtement noir et gris pour marier toutes ces touches colorées. C’était donc ma résolution de 2013; résultat: un chemisier blanc, une jupe, un short et une veste noire, une jupe grise à venir.

    Bonne chance dans ta quête du mariage des couleurs! :)

  • Laure
    janvier 23, 2014

    Merci Eleonore pour cet intéressant article ! Une bonne base pour la couturière débutante que je suis !
    J’ai trouvé ceci en version française :

    http://www.louiselabrecque.com/?page=voscouleurs
    http://www.amourdesoi.be/couleurs/index.php

    plus facile à comprendre pour moi ^^
    Il semblerait que je sois une « winter girl », normal pour une fille de décembre ^^

    A bientôt !

  • Lirbis
    janvier 23, 2014

    Très intéressante cette réflexion ! Dur dur de se trouver un style et surtout d’y coller en cousant.
    Suite à la lecture de l’article, je serai plus automne (merci les tâches de rousseur ^^) mais je ne me retrouve pas dans cette palette de couleur. Moi qui ne jure que par du bleu marine, du gris, du rose et quelques touches de couleurs bien voyantes (sans oublier le doré), l’automne me parait un poil fade, un peut trop citrouille et rouille !
    Enfin, on va creuser tout ça !!

  • Natacha
    janvier 23, 2014

    Alors, alors… je pense que mes couleurs vont plus vers l’automne (à part le bijoux en or jaune que je n’aime pas du tout du tout) mais j’avoue que si je regarde les 4 « types », je ne me vois dans aucune description :-) On fait comment quand on a plus de 40 ans (bon pas beaucoup plus !) et qu’on a de cheveux qui commencent à tendre plus vers l’argenté que vers le brun, le blond ou le roux ? ;-)
    Blague à part, je vais aller jeter un oeil sur le lien vers les 12 « types » plus nuancés.

  • Biquette
    janvier 23, 2014

    Je m’étais déjà typée en automne, et comme je ne rechigne pas à jouer les arbres de Noël ambulants, j’ai eu l’occasion de tester et adopter pas mal des couleurs de la palette (d’ailleurs dans celle-ci je virerais bien les roses et le bleu clair). Cette année j’ai eu l’illumination du lie-de-vin. Et s’il fallait choisir une variante de couleur dans laquelle passer le restant de mes jours, ce serait indubitablement le marron. D’ailleurs je me demandais si tu avais déjà essayé cette couleur comme couleur basique en remplacement du noir ?

  • Eléonore
    janvier 24, 2014

    Biquette > j’ai testé le marron mais ça a tendance à rendre mon teint super terne. Par contre le bleu nuit et l’anthracite sont complètement validés en remplacement du noir ! Le Burgundy (bordeau ? lie-de-vin ? grenat ?) fait juste des merveilles et le vert forêt est pas dégueu non plus ;)
    Pour le coup, en été le rose framboise me donne une super mine, même si je n’ai pas spécialement envie de me transformer en barbie mais l’effet est bel et bien là ^^ (mais comme toi il y a des couleurs que je virerais comme le gris clair ou le corail qui ne vont pas du tout)

  • Laissons Lucie Faire
    janvier 24, 2014

    Merci pour le lien! Moi je ne me retrouve totalement dans aucune saison. Je vais donc devoir continuer à fonctionner à l’instinct. Une chose est sûre, les couleurs pastel ne me vont pas du tout.
    Ah ce syndrome « le noir c’est chiant »… Personnellement ça m’a aidée à faire entrer un peu de couleur dans ma garde-robe. Avant de coudre, je n’achetais que des vêtements noirs. Mais depuis que je couds, ça a bien changé. Je craque plus facilement pour des tissus colorés et imprimés. Pour le moment j’ai trouvé un bon équilibre, mais l’excès me guette…

  • Mamie
    janvier 24, 2014

    Haha Eléonore le teasing de fou pour le prochain post à chaque fois :)
    Hâte de te voir en bordeaux et vert sapin !

    Zibusine> merci mille fois pour le lien de into-mind !!! J’avais jamais réussi à faire cette analyse mais là c’est bourré d’exemples et très clair. En plus le type qui d’après les descriptions et les photos me correspondrait (cool summer) est associé à une palette qui contient exactement les couleurs qui, je trouve, me donnent bonne mine ! C’est top

  • Cécile
    janvier 26, 2014

    Merci pour cet article et la création du Wearability Project. C’est justement ce dont j’ai besoin :)
    Une question me taraude depuis longtemps : quel est la référence du patron de ta jupe noire (un Burda il me semble). Je n’arrive pas à le retrouver.
    Merci pour ton aide :)

  • Eléonore
    janvier 26, 2014

    Cécile > il ne s’agit pas de home-made, mais tout simplement d’une jupe H&M (ancienne co) :)

  • Cécile
    janvier 27, 2014

    Merci pour ta réponse Eléonore :) Comme quoi même chez H&M on retrouve le style Burda ! ;)

  • Threadie
    janvier 28, 2014

    Ton article est très intéressant, tout le wearability projet l’est d’ailleurs.
    Jusqu’à dernièrement, je ne faisais pas trop attention aux couleurs et je choisissais mes tissus au coup de coeur mais le tissu de ma dernière robene me va pas au teint alors que je le trouve très beau !
    C’est sûr que maintenant, je ferais plus attention en achetant du tissu.

  • Madame Créative
    janvier 28, 2014

    Alors là, je dis MERCI pour cet article intéressant (comme tout le projet d’ailleurs).
    Je viens de découvrir ma palette (Summer soft), et elle me plait. Je me rends compte aussi que je savais déjà quelles couleurs me correspondaient (ou pas). Maintenant mes achats de tissus seront bcp + raisonnés!
    En cherchant sur le net ma palette, j’ai aussi cherché mon type de silhouette, et je suis tombée sur un site pas mal, qui demande + de mesures que les autres (donc le résultat est + précis):
    http://mlleanne.ca/dis-moi-quelle-est-ta-silhouette/trouver-votre-silhouette/

  • Pauline
    avril 14, 2014

    Merci pour le lien Éléonore! En cherchant mes « couleurs », j’ai été surprise moi aussi de découvrir que la palette été correspondait parfaitement à mes couleurs préférées. Mais c’est vrai que cela doit être pris plus comme une aide que comme une règle, et come il y a plein de variantes de ces fameuses palettes, il y en a pour tous les goûts…

  • Romanemone
    octobre 29, 2014

    Très intéressant, merci.

  • charlotte
    février 26, 2015

    Hey dis moi ces petites merveilles laissées au placard tu ne les vend pas par hasard?

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *