Me-Made May 2016

par

Le mois de mai vient de se terminer, et avec lui le désormais célèbre Me-Made May ! Un défi dont l’objectif est de porter aux quotidiens nos vêtements home-made… plutôt très Wearability Project ;)

Mes précédentes participations au Me-Made May ayant été des échecs retentissants (déménagement en cours de mois, surcharge de travail au mauvais moment…), j’étais bien décidée à relever le challenge jusqu’au bout et à prendre ma petite photo presque tous les jours ! Et dans l’ensemble je m’y suis plutôt bien tenue – mis à part quelques jours de rhume en fin de mois.

collage1

Mon défi

Pour ce Me-Made May, j’ai décidé de porter du home-made tous les jours à l’exception d’une journée-pyjama par semaine (fun fact : mon pyjama est aussi home-made ;) ). Beaucoup de participants au défi se fixent de réaliser un minimum de « répétitions » (ne pas reporter un même vêtement) mais j’avais envie au contraire d’exploiter mes pièces préférées dans un maximum de tenues différentes pour tester leur versatilité :) .

Au moment de démarrer le moi de mai, je me suis aussi rendue compte que suite à mes tris successifs et vêtements abimés, ma garde-robe home-made était devenue plutôt maigrelette… Mon deuxième objectif était donc de me coudre au cours du mois quelques pièces simples et efficaces pour compléter mes tenues : c’est ainsi que le Scout Tee et son petit frère le Scout à basque sont apparus !

Analyse

Evidemment, une fois le mois terminé j’ai eu envie de faire une petite analyse des tenues portées ! Qui sont les grands gagnants ? Les plus versatiles ? Les no-brainers ?

Grand gagnant : Chemise Mélilot

collection_melilot

Ma chemise Mélilot est définitivement la pièce gagnante de ce Me-Made May ! Je ne l’ai portée « que » 3 fois, mais il s’agit de la pièce dans laquelle je me sens 1/confortable, 2/chic, et 3/naturelle. Je me suis rendue compte à la fin du mois que je m’étais inconsciemment réfrénée de la porter plus pour l' »économiser » (et à raison, les coutures anglaises commencent à lâcher sur la viscose très fine), je vais donc la porter plus et je prévois de lui faire deux petites soeurs : une en soie blanche et une en tencel couleur chambray !

Plus versatile : jupe Brume

collection_brume

Ma jupe Brume version longue arrive deuxième du classement : portée 3 fois elle aussi, elle possède une très bonne adaptabilité en fonction des humeurs et des situations. Sa forme moderne lui donne un style un peu edgy qui me convient tout à fait, par contre j’ai découvert qu’elle ne va avec aucun de mes t-shirts en terme de proportions !
Les moins : je déteste porter des collants, ce qui a relégué cette jupe aux jours plus chauds. Et comme toute jupe moulante, j’ai évité de la porter les lendemains de soirée raclette ;)

Mention bien : jogging Anima

collection_anima

Il y a quelque chose d’incomparablement rassurant dans le fait de porter un jogging moelleux, même ajusté. Même si elle ne me fait pas une silhouette de top model, j’ai beaucoup aimé porter cette pièce durant les jours les plus froids de mai !

No brainer : robe Lady Sureau

collection_lady_sureau

Ma robe Lady Sureau est une des plus anciennes pièces homemade de ma garde-robe (qui a survécu à mon changement de poids grâce à son élasticité). Je la porte assez régulièrement depuis sa création, et même s’il ne s’agit pas de la pièce la plus chic de ma garde-robe elle m’accompagne fidèlement (et oh combien confortablement) dans mes journées de travail à la maison :)

Fuck the police : Scout tee

collection_scout

Je vous ai parlé récemment de mon Scout tee en viscose bleu marine : ma première impression s’est confirmée, j’adore porter cette pièce confortable et moderne ! MAIS sa couleur fait que je ne peux la porter qu’avec un seul pantalon de ma garde-robe (tous mes autres bas étant bleu marine ou en denim brut). J’ai malgré tout répété fièrement trois fois la même tenue au cours du mois, si c’est pas de l’amour ;)

Les mal-aimés

collection_autres

Les mal-aimés de ce Me-Made May sont ma robe Zéphyr en viscose bleu chiné, ma robe Arum en raw plaid Burgundy, et ma jupe Zéphyr en ponte noir. Mais pourquoi si peu d’amour ?
Robe Zéphyr : cette robe, cousue pour le shooting Deer&Doe, a été réalisée dans une viscose assez épaisse. Malheureusement, au porté, la viscose contrairement au coton a tendance à marquer tous les petits défauts… combinée à une couleur que j’aime beaucoup mais n’ai pas l’habitude de porter en total look, c’est l’échec. Solution : me coudre une nouvelle robe Zéphyr ou Zébrume dans un coton-élasthane plus sombre ;)
Jupe Zéphyr : comme sa grande sœur, cette jupe est victime d’un mauvais choix de tissu. Le ponte utilisé se détend et s’abime assez rapidement, et je trouve que son tombé ne flatte pas mes hanches en violon. Solution : je vais probablement recoudre cette jupe dans un néoprène noir pour un plus joli tombé, similaire à ma Zéphyr à fleurs !
Robe Arum : mon style ayant évolué, je ne me reconnais tout simplement plus dans les carreaux folks ! Solution : me coudre une nouvelle Arum unie, en viscose ou tencel épais anthracite.

Conclusion

Je suis vraiment ravie d’avoir mené ce défi Me-Made May jusqu’à son terme, et malgré les photos granuleuses j’ai encore appris pas mal de choses sur la manière dont je porte mes tenues home-made. Plus que jamais, je vais privilégier le confort, la douceur et la qualité des tissus que j’utilise, car chez moi un vêtement beaucoup porté est à 90% dû à un tissu adapté et confortable.

Ce défi m’aura aussi motivée à m’habiller et me faire jolie plus régulièrement, moi qui passe mes semaines à la maison et finis souvent par travailler en pyjama. Me pomponner tous les jours a vraiment joué sur mon estime de moi, et je vais essayer de continuer sur cette lancée positive :)

Et vous, avez-vous participé au Me-Made May ? Qu’en avez-vous retiré ?

9 Réponses
  • Laissons Lucie Faire
    juin 3, 2016

    Très beau Me Made May. Le look que je préfère est celui avec la chemise Mélilot et le sweat. Simple et chic ! J’ai participé au Me Made May pour la première fois. Dans mes pièces gagnantes, il y a une robe sureau en chambray, que j’adore et que je porte tout le temps. L’expérience m’a permis de définir les pièces qu’il me manque et celles que je n’aime pas plus que ça et dont je vais donc me séparer. Elle m’a aussi poussée à trouver de nouvelles associations. Bilan très positif ! A refaire l’année prochaine !

  • EPEC
    juin 3, 2016

    Joli mois de mai. J’ai aussi participé pour la première fois et ormis un oubli de photo je m’y suis tenue (d’ailleurs sur les 31 jours du mois j’ai porté 18 fois du deer&doe … addict vous avez dit :-))

  • kette
    juin 3, 2016

    bonjour
    belles réalisations mais cela semble un peu triste et sombre tu es repartie sur des couleurs noirs
    ta robe zephir en neoprene a fleur t’allait très bien et te mettait en lumière
    tu devrais oser un peu de couleur pas des pastels
    cdlt

  • Manowen
    juin 5, 2016

    J’ai bien aimé suivre ton mmm sur IG (pourtant, soyons honnête, les couleurs neutres que tu affectionnes et qui font ton style si cohérent et classe sont aux antipodes des miennes, moi qui craint toujours que ce ne soit pas assez coloré, qui ajoute une paire de collants turquoises les rares fois où j’enfile une robe noire, qui porte beaucoup de rouge et de vert (mais pas en même temps ça fait Noël) etc…) et ce récap est très intéressant ! Je relève que tu parles à 2 reprises du tencel, j’ai récemment acheté des vêtements en tencel chez Bonobo et je n’imaginais pas qu’on pouvait en trouver au mètre ! Tu as des bonnes adresses à recommander ? Merci, des bises

  • Frederique
    juin 5, 2016

    Je n’ai pas participé au made me may . Mais jai néanmoins suivi de près le fameux # . Par curiosité au départ et puis avec un intérêt croissant en fin de compte ! Je n’ai pas encore assez de home made dans mes affaires. Mais les choses sont en train de changer. Alors je me suis posé les mêmes questions que toi. À ma grande surprise, ma pièce maîtresse de ce mois dernier est la Lupin. Cousue dès réception dans une gabardine beige ( couleur que je ne porte pourtant jamais !) elle m’a accompagné tout au long de ce mai 2016… Elle s’accorde avec tous mes gris et bleu marine et les éclaire agréablement. Sa coupe en fait pour moi une alliée idéale aussi bien sur un jean que sur une mini jupe. Cette expérience vécue d’un peu loin m’a permis d’amorcer des questions et ainsi de me guider vers un « mieux coudre » merci Eléonore pour ce partage. Tu as un style qui te va à merveille …

  • lathelize
    juin 8, 2016

    Pendant ce me-made may, j’ai découvert un truc dingue : j’aime les imprimés et pas les imprimés discrets hein, le wax et le batick!
    Pas tous les jours et avec des couleurs unies, hein, mais quand même, quel scoop!
    Je t’embrasse!

  • 24
    juin 8, 2016

    Ta synthèse est intéressante ! J’ai aussi participé, et cela m’a permis de savourer le fait d’avoir maintenant de quoi tenir un mois avec du fait main ; mais aussi de pointer des manques, de réinvestir certains vêtements et, de trier mon dressing !
    J’ai lu ton article avec mes enfants à côtés et ma fille s’est mise à jouer au jeu des différences avec tes photos. Après étude nous nous sommes donc demandés : avez-vous changé votre revêtement de sol ? :-)

  • Janice Taylor
    juillet 25, 2016

    I’m so glad you wrote this post! I’ve been thinking about why I don’t wear most of my sewing projects either, even though I love making them… I also bought the Deer and Doe Haze skirt thanks to this post :)

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *