Wardrobe Architect #3 – les couleurs

par

DSC_0047

Echantillons de la collection de tissus bio Deer&Doe – Maison Edition AC

Bonjour à tous ! J’espère que vous n’êtes pas encore lassés de cette série Wardrobe Architect (ne vous inquiétez pas, c’est bientôt la fin !). Plusieurs d’entre vous m’ont confié dans les commentaires qu’ils trouvaient ce projet un peu compliqué et avaient peur de se lancer. Il est vrai que comme toute réflexion de fond, la recherche de son style est quelque chose de complexe qui prends souvent des années et qui peut être assez intimidant au début… mais au final, je suis persuadée que le bilan ne peut en être que positif et nous aider à construire une garde-robe dans laquelle nous sommes heureux de piocher chaque jour !

Mais aujourd’hui, un sujet un peu plus reposant : nous allons parler couleurs ;)

Semaines 5 et 6 : les couleurs

En semaine 5, Sarai nous propose de lister les couleurs que nous associons à notre style, ainsi que nos couleurs préférée afin de créer notre palette.

Pour moi, c’est un peu compliqué : la couleur et moi, c’est une grande histoire d’amour ! Je les aime toutes, toutes les nuances, tous les tons, et je pourrais passer des heures à faire des associations, des palettes… mais quand vient le moment de les porter, j’ai beaucoup de mal à m’éloigner du noir et du gris. Ma palette de couleurs se devait donc d’être minimaliste, fonctionnelle et adaptée à ce dans quoi je me sens à l’aise.

Je suis partie de la palette correspondant à ma carnation, déterminée dans mon précédent article sur la couleur. C’est une méthode qui ne conviendra pas à tout le monde et que certains jugeront sans doute trop restrictive, mais elle m’a permis d’éviter de m’éparpiller vers des teintes hasardeuses. J’ai ensuite réduit cette palette à une trentaine de couleurs que j’aime et qui me parlent.

Dans un deuxième temps, j’ai ouvert mes placards, et observé leur contenus : quels sont les vêtements de couleur dans lesquels je me sens bien et qui font ressortir mon teint ? Que je me vois porter dans telle ou telle circonstances ? Toutes les couleurs qui ne correspondaient pas à ce critère ont été éliminées. A ce stade, il me restait une quinzaine de couleurs.

J’aurais pu m’arrêter là, mais j’ai eu envie de simplifier encore plus ma palette : en tant que grande timide de la couleur, je n’aime pas avoir trop de choix et une palette limitée me permet (paradoxalement) d’être plus créative. J’ai donc retiré les couleurs flatteuses mais moins portées, et dont je pressentais que j’aurais du mal à les assortir au reste de ma garde-robe.

palette

Je me retrouve donc au final avec une palette de 12 teintes + deux métalliques (bijoux, passepoil), ce qui me convient parfaitement ! En fonction de votre style (coloré, minimaliste…), votre palette idéale comportera peut être beaucoup plus ou beaucoup moins de couleurs – de mon côté je pense que c’est le bon nombre pour pouvoir mixer sans m’ennuyer, mais sans me sentir dépassée par le choix.

En semaine 6, Sarai nous fait organiser notre palette en plusieurs catégories : les neutres, les pseudo-neutres, les accents et les métalliques. C’est un exercice qui est développé dans beaucoup de méthodes de « style curating » (et notamment Into mind, cité par Kalembredaine en commentaire et dont je suis une fidèle lectrice… je vous en reparlerai !) et que je trouve très utile pour avoir une meilleure idée des proportions de couleurs à utiliser dans un look (et donc à avoir dans son armoire). Voici mon classement :

Les neutres

palette_neutres

Les neutres sont la toile de fond de vos tenues, sur lesquelles les autres couleurs viendront se greffer. Si Colette place quelques couleurs dans sa palette neutre, pour moi qui ai porté pendant très longtemps exclusivement du noir il s’agit du strict minimum : noir, nuances de gris, écru.

Les pseudo-neutres

palette_pseudo_neutres

Les couleurs « pseudo-neutres » sont, selon Sarai, des couleurs dont on considère qu’elles vont avec tout. Sans surprise, mes pseudo-neutres sont donc extrêmement classiques : du marron (sac, chaussures…), du kaki (vestes…) et mon fidèle navy, qu’il soit décliné en robes ou sur des jeans bruts.

Les accents

palette_accents

Enfin, les « accents » sont les couleur de votre palette qui ont le plus d’impact visuel, qui vont donner du peps à vos tenues. Mes accents peuvent paraitre relativement soft et faire partie des « pseudo-neutres » dans les palettes de personnes au style plus coloré, mais pour moi ils sont déjà d’une grande audace !
Bonus : ces accents peuvent être divisés en deux groupes « printemps-été » et « automne-hiver » pour une palette qui fonctionne toute l’année :)

palette_saisons

Semaine 7 : Les motifs

Pour les motifs, c’est un peu la même histoire ! J’ai une vraie passion pour les motifs et textures comme le prouve mon board Pinterest dédié au sujet. Mais quels sont ceux que j’aime sur moi ?

Re-plongeon dans mon placard, et voici la conclusion de ma petite analyse. Ma garde-robe a beau être composée à 80% d’unis, j’apprécie un bon motif sur mes robes et mes chemises :)

motifs

Voici donc les trois types de motifs que je porte le plus :

  • les carreaux sous toutes leurs formes ! J’adoooore les carreaux qui vont bien avec mon idéal de look un peu masculin-féminin. Vichy, tartan, plaid… donnez-les moi tous, à condition qu’ils soient dans mes couleurs !
  • les grands floraux : je commence doucement à me lasser du look « petites fleurs liberty », mais aime toujours autant les imprimés naturels et notamment les grosses fleurs réalistes un peu années 80, comme sur ma robe Aubépine usée jusqu’à la corde.
  • les petits géométriques : une catégorie dans laquelle j’aimerais bien expérimenter plus :)

Et enfin, l’outsider : les rayures ! Autant je me suis rendue compte que je n’assumais pas les pois (sauf à micro-doses ou texturés comme sur du chambray), autant je trouve les rayures très classe et classiques et aimerais trouver celles qui me conviennent :)

miss-moss-stripes

Source

Et si je devais établir des proportions ?

Un élément qui n’est pas vraiment abordé dans le Wardrobe Architect mais qui, à mon sens, est très important, ce sont les proportions de couleurs/motifs dans nos armoires. En effet, je pourrais me coudre 10 robes vert forêt sous prétexte qu’il s’agit d’une couleur de ma palette, mais le résultat ne serait pas du tout cohérent avec le reste de ma garde-robe car c’est une couleur que je porte à petite dose !

Voici donc la répartition de mes couleurs dans mon placard, à laquelle je vais essayer de me conformer pour mes créations :

repartition

Petit rappel : après plusieurs années de couture, presque tous mes nouveaux vêtements sont maintenant fait-main et c’est pourquoi je suis en recherche de portabilité et d’utilitarisme. Bien entendu, cette démarche n’est absolument pas obligatoire, d’autant plus si vous cousez peu et/ou par pur plaisir et que la portabilité finale du vêtement n’est pas votre priorité :)

Et voila, je crois que j’ai fait le tour du sujet en ce qui me concerne ! Et vous, quelles sont vos couleurs ? Êtes-vous du genre colorés ou minimalistes ? Plutôt motifs ou unis ?
13 Réponses
  • Aurélie
    mars 12, 2015

    Je profite de ma pause déjeuner au travail, pour lire tes articles qui sont tous très intéressants. J’aime beaucoup cette approche cela me permet de réfléchir à ma manière de consommer/coudre et j’ai pour le coup des envies de changement.

  • TASHA
    mars 12, 2015

    Quel travail de mise à plat tu fais, cela m’impressionne!
    Moi, je me suis rendu compte que j’achète beaucoup d’uni mais que je couds beaucoup de motifs…. me voici donc en plein changement de style puisque je couds de plus en plus et que j’achète de moins en moins….
    Ceci dit, il m’arrive après plusieurs mois de me demander comment j’ai pu porter tel ou tel imprimé et de le rejeter totalement….
    un peu comme si achat en boutique = dépense=pas d’excentricité et couture = plaisir = excentricité…..

  • ella
    mars 12, 2015

    merci merci Eléonore d’avoir repris ton blog (pas le cas du mien…)
    alors tu termines par les rayures et là je te suis absolument (euh j’ai des rayures depuis 30 ans…)
    bon étoffes rayées = étoffes du diable ! ça ça me plaît !
    et mon truc pour ne pas m’en lasser ajouter de la dentelle (tiens je vais tenter des carreaux aussi) dessus soit en -plage- soit en dessins comme incrutés

    ton témoignage m’inquiète car j’aime tes choix mais je suis plutôt châtain (euh proivre et sel à mon âge, au teint mat
    faut que je réfléchisse…@ bientôt

  • Gwendolyn
    mars 12, 2015

    Je trouve ton article sur les couleurs super intéressant! Je vais peut être travailler ce point qui est aussi très utile pour l’achat des tissus.

  • Yaya
    mars 12, 2015

    Cette série d’articles est hyper intéressante! Merci de partager tout ça, ça donne à réfléchir c’est sûr :)

  • Mentalo
    mars 12, 2015

    Je trouve la démarche super intéressante, notamment pour éviter l’achat de coupons dans des couleurs qui en fait ne sont pas celles qu’on porte meme si on les aime bien par ailleurs…
    J’essaie du coup de partir sur un mix into-mind / wearability project vu que je ne suis ni capable ni assez dispo pour tout me coudre !

  • Clo
    mars 13, 2015

    Alors je vais répondre à ta question :
    Avant, mon armoire, c’était Tchernobyl : trop de couleurs, beaucoup trop d’imprimés, si bien que j’avais une armoire pleine à craquer mais impossible d’assortir les vêtements entre eux, et au final, je ressortais toujours les mêmes tenues. J’ai fait un gros tri et je me suis également penché sur MES couleurs.
    Le gris compose dorénavant la majeure partie de ma garde robe, dans toutes ses nuances, et ses extrémités blanc et noir sont également présentes. Vient ensuite le bleu (bleu jean, bleu orage et bleu nuit) et une bonne palette des marrons (beige, chocolat, café, brun)
    Pour mes accents, je mise sur le prune, le camel, le burgundy et le vert kaki.
    Ainsi, j’ai beaucoup moins de prise de tête pour la création de mes vêtements, sachant que je pioche automatiquement dans cette palette de couleur. J’ai fait un énorme tri dans mes coupons, pour ne garder que ces nuances et j’ai rangé mon armoire par couleur et non par matière ^^’

    Pour les motifs, archi fan des carreaux comme toi, et des rayures dont j’ai un bon stock de coupons ^^; concernant les imprimés, à (toute) petite dose et à la condition qu’ils soient discrets !

    Merci pour ton article très complet et qui donne une vue très rapprochée de ton armoire !

  • Virginie
    mars 13, 2015

    J’aime beaucoup cette démarche et j’apprécie de lire cette série Wardrobe Architect.
    Au final, j’ai une palette chromatique assez proche de la tienne!

  • Merci pour cette belle série d’article. Une réflexion profonde qui va dans mon style de vie et de couture : consommer moins mais consommer mieux. Je déménage bientôt et cela va être l’occasion de faire une mise à plat de ce qui ne sort pas souvent des etagères.

  • Sally
    mars 17, 2015

    Love this color palette! Mine is very similar, in fact :) Really great graphics – shows the colors off well!

  • yasmine gely
    mars 19, 2015

    Super ton article!
    Mes couleurs sont les même que les tiennes avec plus de nuances de bleu et de marron. J’adore l’association noir/marron et noir/Bleu jean… noir avec plein de chose en fait…lol
    Concernant les motifs, j’aime ce qui est graphique mais je me rend compte que j’ose rarement le motif, n’arrivant pas souvent à l’associer. Idem pour les motifs à fleur que je trouve très joli (celui de ta robe aubépine est juste splendide!) mais quand arrive le moment de choisir un coupon fleuri … et bien je reviens sur de l’uni, valeur sûre pour moi.
    D’ailleurs, autant en couture que dans mon armoire je m’éparpille nettement moins depuis que j’ai fait cette recherche… mais y’a encore du tri à faire… notamment arrêter de garder des vêtements que je ne mets plus…lol

  • Mitchxx
    mars 20, 2015

    Merci pour ces articles ultra documentés et hyper intéressant. Je vais m’en inspirer

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *